Leica D-Lux 7 – Anodisé Argent

1 180,00  ttc

7 en stock

UGS : 19115 Catégories : , , Étiquettes : , , , , ,

Description

La puissance de la qualité

Un grand capteur 4/3 et un objectif lumineux (Leica DC Vario-Summilux 10,9-34 f/1,7-2,8 ASPH., équivalent à 24 – 75 mm en 24×36) à la plage de focales idéale font du Leica D-Lux 7 un appareil parfaitement adapté à une multitude de situations de prises de vues.

Discret et très performant, le compact D-Lux 7 permet aux débutants ambitieux de se perfectionner rapidement et efficacement. Il sera aussi très apprécié des photographes experts qui pourront l’utiliser chaque jour sans jamais être limités dans leurs ambitions.

301598044

Un talent certain

Grâce à son concept ergonomique intuitif, le D-Lux 7 n’effraie jamais le débutant ambitieux. Il est au contraire un outil pédagogique idéal pour débuter un étonnant voyage photographique.

Comme le D-Lux 7 offre à son utilisateur le libre choix du degré de perfectionnement de son mode d’utilisation, il lui enseigne concrètement les principes fondamentaux de la photographie en favorisant les expériences concrètes de prise de vues.

Connecté au monde

Le Leica D-Lux 7 et l’app Leica FOTOS assurent une connexion immédiate qui constitue la meilleure manière de partager des photos et des vidéos par l’intermédiaire d’un smartphone.

Cette connectivité facile avec toutes les plateformes numériques permet à l’utilisateur de photographier et de partager ses photos de bons moments avec l’assurance d’une grande qualité d’image et d’une rapidité inégalée.

 

  • Capteur : Mos 4/3″, 17 Mpxl sans filtre passe-bas
  • Définition maximale : [4/3] 4 736 x 3 552 [3/2] 4 928 x 3 288 [16/9] 5 152 x 2 904 pxl
  • Vidéo : 4K UHD à 24 ou 25 im/s ou 1080p à 24, 25 ou 50 im/s, son stéréo
  • Formats de fichier : Jpeg, Raw, MP4, AVCHD
  • Zoom : 24-75 mm (éq. 24 x 36) f/1,7-2,8, diaphragme à 9 lamelles
  • WiFi/Bluetooth/GPS : Oui/Oui/-
  • Mode macro : 3 cm (grand-angle) – 30 cm (télé)
  • Autofocus : Détection de contraste sur 49 zones
  • Mise au point : AF simple, flexible ou continu, multizone, ponctuel, détection de visages ; manuelle avec peaking
  • Stabilisation : Optique (Power OIS)
  • Écran : LCD 3″, 1,22 Mpts, tactile
  • Viseur : Électronique, 2,76 Mpts, 0,73x
  • Modes d’exposition : iAuto, PASM
  • Sensibilités : 200 – 12 800 Iso (extension à 100-25 600 Iso)
  • Balance des blancs : auto, prédéfinies (5), manuelle (4), kelvin
  • Vitesses : 60 s – 1/4 000 s (mécanique) ; 1/16 000s (électronique)
  • Rafale : 11 im/s en AFS et 5,5 im/s en AFC (33 Raw maximum)
  • Flash : – (Flash externe fourni, NG = 7 à 100 Iso)
  • Stockage : SD – SDXC(UHS-I)
  • Connectique : USB 2 (recherche de l’accu autorisée), micro HDMI, griffe flash
  • Alimentation : Batterie Li-Ion 7,2 V, 1 025 mAh, 340 photos (LCD) ; 270 photos (viseur) ou 320 en mode éco (viseur)
  • Dimensions / poids : 115 x 66,2 x 64,2 mm / 392 g (avec accu et SD)

Brand

Leica

Les origines de la marque Allemande remontent à 1849 quand un jeune technicien autodidacte, Carl Kellner, fonde un institut d'optique pour développer et commercialiser des lentilles et des microscopes. En 1865, un autre technicien originaire de Bade, Ernst Leitz (de)(1843–1920), est recruté par l'atelier de l'Institut d'optique de Wetzlar. Il devient l'un des associés de l'entreprise qu'il rachètera par la suite (en 1869) et à laquelle il donnera son nom. Le premier prototype d'appareil photo qui utilise le film cinéma perforé 35 mm est enfin achevé en mars 1914 - par Oskar Barnack. Il marque l'histoire de la photographie. C'est le Ur-Leica. Ses formes sont déjà très proches de ce que seront les modèles d'aujourd'hui. L'appareil de Barnack reste longtemps à l'état de prototype (31 Leica 0 seront fabriqués en 1923 et début 192411) avant d'être commercialisé en 19257 : c'est le Leica I, à objectif fixe12. Par la suite, la marque lance plusieurs modèles ; le Leica I modèle C (1930), premier 24×36 à trois objectifs interchangeables (monture à vis de 39 mm), le Leica II (1932), version télémétrique, et surtout son successeur, le Leica III (1933-1960), dont l’immense succès inspira de nombreux imitateurs de par le monde13. Grâce à leurs qualités, ces appareils peu encombrants, robustes, simples et permettant d'excellentes prises de vues avec une grande spontanéité, sont bientôt utilisés par des artistes comme Henri Cartier-Bresson qui fait du Leica son outil privilégié dès 1935, ou des photojournalistes comme Robert Capa, Gerda Taro, Elliott Erwitt, David Douglas Duncan, Marc Riboud, René Burri et de nombreux autres. Beaucoup de photographies célèbres ont ainsi été prises avec des Leica, depuis la Seconde Guerre mondiale : le drapeau soviétique planté sur le Reichstag à Berlin en 1945, le portrait de Che Guevara (qui fut recadré), La Fille à la fleur de Marc Riboud...
Leica

Informations complémentaires

Format capteur

Définition

Stockage

Batterie

Fonctionnalité

Poids

Diamètre filtre